28 févr. 2015

Gone, tome 3 - Mensonges


Titre: Gone; tome 3 - Mensonges

Tome: 3 sur 6

Auteur:  Michael Grant

Genre: Roman

Registre: Fantastique, dystopie

Nombre de pages: 498

Date de parution: février 2010

Prix: 
  • Prix neuf: 7,90 euros
  • Prix d'occasion: 7,74 euros 

Edition: Pocket Jeunesse


Collection: Pocket Jeunesse

Thème évoqués: Anticipation, Conflit, Dôme, Pouvoirs, Mensonge...

Résumé: Cela fait six mois que tous les adultes ont disparu de Perdido Beach. Six mois, que les enfants errent dans les rues, abandonnés, tenaillés par la faim, assoiffés d'un profond désir de vengeance.
Six mois qu'une bulle surnaturelle les coupe du reste du monde. Jusqu'au jour où les rumeurs les plus folles circulent, propagées par Orsay qui se proclame " Prophétesse ". Elle affirme que la mort est le seul moyen de quitter la Zone. Désormais les enfants ne songent qu'è=à une chose: fuir.
Mais sont-ils assez déséspérés pour croire que seule la mort les délivrera ?

Mon avis: Noux voici donc plongé, encore une fois dans la petite ville de Perdido Beach
 Perdido Beach, toujours en compagnie des mêmes personnages: Sam, Astrid...
Je vous avoue que mon tome préféré reste le tome 2. Mais celui-ci reste très intéréssent aussi.

Tout d'abord, l'auteur (qui je trouve à des tournantes sadiques), rajoute un nouveau problème dans la petite ville de Perdido Beach. Les rumeurs !
En effet, des rumeurs se propagent dans la petite ville américaine. En effet, le seul moyen de sortir de ce dôme, c'est de mourir. Mais ces rumeurs poussent des enfants au suicide. Je pourrais dire que cela est intéressent de confronter des mineurs à ce genre de problème. Mais je trouve que lire une histoire avec des enfants qui se donnent la mort, c'est plutôt glauque !
En tout cas, j'ai trouvé ce tome très intéressent dans le fait que nous savons pas qui croire. Nous ne savons pas si Orsay dit juste. Il se créait une sorte de méfiance entre les personnages. Une méfiance que j'ai réussie à ressentir à travers ma lecture.
Et je vous avoue avoir crié à Orsay: Tu dis vrai ou faux ? C'est étrange, je n'arrive pas à te croire !
Je ne supporte pas lire un livre sans savoir discerner le vrai du faux. Je ne sais pas vous, mais je trouve ça plutôt frustrant.
Sinon, l'action est toujours au rendez-vous. J'arrive à ressentir les mêmes émotions que dans les tomes précédents. Pas de problème à ce sujet-là.

Passons maintenant aux personnages !
Tout d'abord, rien à dire à propos des personnages précédents. En effet, même si j'ai pu noter une modification importante dans l'humeur de ceux-ci, Astrid et Sam restent mes personnages préférés ^^
En tout, je trouve que le personnage d'Orsay, est lui aussi très intéressent. Et c'est vrai que l'auteur nous donne très peu d'informations sur ce celle-ci. Peut-être qu'il veut en faire une adolescente mystérieuse. Je ne sais pas.
En tout cas, j'ai pu remarquer de nombreux rebondissements au niveau de ces créations. Bien entendu, je ne vous en dis pas plus.

En tout cas, j'ai beaucoup apprécié ce tome. Même si je le trouve plutôt gênant sur le thème qu'il traite: le suicide, la manipulation... Bref ! Les personnages introduit dans celui-ci, sont vraiment captivant. Il y a beaucoup d'action, de stress. Enfin bref, rien à dire mise à part que je vous conseille de lire le troisième tome de cette série (et n'essayez pas de sauter les deux premiers ;))

Ma note: 17,5/20


2 commentaires:

  1. Une série qui me parais fort sympathique ! Je te conseil autre monde de Maxime Chattam qui est dans le même genre :)

    RépondreSupprimer